Le concours
 
Site officiel du concours de la Résistance et de la déportaion

Le Concours national de la Résistance et de la déportation (CNRD) a été créé officiellement en 1961 par Lucien Paye, ministre de l'Éducation nationale, à la suite d'initiatives d'associations et de la Confédération nationale des combattants volontaires de la résistance (CNCVR). En 2011, il fêtera son 50ème anniversaire. Ce concours a pour objectif de perpétuer chez les jeunes Français la mémoire de la Résistance et de la déportation pour de leur permettre de s'en inspirer et d'en tirer des leçons civiques dans leur vie d'aujourd'hui.
Pour l'année 2011, le jury national a retenu le thème suivant :
« La répression de la Résistance en France par les autorités d'occupation et le régime de Vichy »

Il est ouvert aux élèves des établissements publics et privés sous contrat :

- collèges (élèves de troisième uniquement)
- lycées d'enseignement général et technologique, professionnels, de la défense, agricoles (élèves de toutes les classes)
- établissements français à l'étranger.
Peuvent participer pour l'année scolaire 2010-2011 :
- les jeunes placés dans les centres éducatifs fermés ;
- les mineurs et jeunes majeurs scolarisés dans les établissements pénitentiaires.

Les prix nationaux seront remis par le ministre de l'Éducation nationale et le ministre de la Défense ou leurs représentants, au cours d'une cérémonie officielle à Paris dont les modalités d'organisation sont précisées ultérieurement aux chefs des établissements concernés. Les lauréats au titre des travaux collectifs sont représentés par quatre élèves au maximum, désignés par leurs camarades.
Les lauréats de la troisième catégorie et les lauréats de la sixième catégorie reçoivent le prix spécial du conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour la mémoire de la Résistance et de la déportation. Pendant la période qui sépare le choix du jury national de la remise officielle des prix, le conseil supérieur de l'audiovisuel finance l'adaptation des travaux des lauréats aux normes standard de diffusion.
Ces travaux pourront être diffusés lors de la cérémonie de remise des prix du CNRD, et lors d'une cérémonie au conseil supérieur de l'audiovisuel où les lauréats pourront rencontrer des professionnels de l'audiovisuel.
Ces réalisations seront proposées ensuite à la diffusion aux éditeurs de services audiovisuels qui le souhaitent.







Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre message:

 
  Depuis la création de ce site, il y a eu 23704 visiteurs

"La france a perdu une bataille, mais elle n'a pas perdu la guerre"
Géneral de Gaulle, lors de son appel du 18 juin


resistance-francaise.fr.gd copyright © Tous droits réservés 2010-2011. Aucune copie n'est tolérée.
Partager :
 
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=