La répression des Résistants
 
Définition du mot "répression" : c'est l'action de réprimer (=empêcher quelque chose de se développer). Elle a donc pour but d'empêcher tout soulèvement de la part des opposants du régime et peut être sous forme de sanction punitive ou pénale.



Avant le 11 Novembre 1942, seuls les communistes de zone Nord et Sud sont arrêtés parla police vichyssoise. La police allemande capture les résistants en zone Nord afin de les emprisonner, les déporter ou les exécuter. Ceux de le zone sud sont arrêtés par la police française et emprisonnés.
Suite aux accords de Bousquet-Oberg, en Novembre 1942, la police française travaille aux côtés des polices allemandes.
C'est à partir du 11 novembre 1942 que la poursuite des résistants devient identique sur tout le territoire.
Les forces de répression allemandes se durcissent, le gouvernement de Vichy emploi  donc des forces de répression de plus en plus brutales.


Alice Stenhouse
 






Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre message:

 
  Depuis la création de ce site, il y a eu 23704 visiteurs

"La france a perdu une bataille, mais elle n'a pas perdu la guerre"
Géneral de Gaulle, lors de son appel du 18 juin


resistance-francaise.fr.gd copyright © Tous droits réservés 2010-2011. Aucune copie n'est tolérée.
Partager :
 
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=